Incendies

  • Paris : la célèbre brasserie La Rotonde visée par un incendie volontaire dans la nuit

    C'est dans ce restaurant qu'Emmanuel Macron avait célébré sa qualification pour le 2e tour de la présidentielle, en avril 2017.

    La brasserie La Rotonde, dans le 6e arrondissement à Paris, a été la cible d'un incendie volontaire dans la nuit du vendredi 17 janvier au samedi 18 janvier, a appris franceinfo auprès de Gérard Tafanel, cogérant de l'établissement du quartier de Montparnasse.

    Vers 4h30 du matin, l'homme a surpris "plusieurs individus" qui tournaient autour de la brasserie. Il est rentré chez lui, puis une demi-heure plus tard il a été prévenu de l’incendie, par une alarme et la police. Les pompiers sont intervenus rapidement.

    Un produit "accélérant" retrouvé sur les lieux

    On ne sait pas comment le feu s'est déclaré. Les dégâts sont importants. La Rotonde sera fermée plusieurs semaines. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour déterminer les causes de l'incendie. De l'accélérant a été trouvé sur place, selon une source judiciaire à franceinfo. Selon le Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale, un accélérant est un "combustible, souvent un liquide inflammable, utilisé pour initier un feu ou pour augmenter la vitesse de propagation de l'incendie", permettant d'"initier ou accroître l'intensité ou la vitesse de propagation d'un feu ". 

    Selon le cogérant, les individus "ont cassé des vitres" de la terrasse et "balancé" un objet incendiaire. "Il y a de la suie partout. Tout est dégradé de partout. Les 45 personnes qui travaillent ici vont se retrouver au chômage", a-t-il déclaré.

    source: https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/paris-la-brasserie-la-rotonde-cible-d-un-incendie-dans-la-nuit_3790227.html

    Continuer
  • Montbéliard: incendie dans un parking privé rue du Château

    Le sinistre, vraisemblablement d’origine accidentelle, s’est produit vers 2 h dans la nuit de mardi 7 à mercredi 8 janvier. Une quarantaine de personnes a dû être évacuée. Deux véhicules ont été entièrement calcinés, sept autres endommagés.

    L'intervention très rapide des pompiers a sans doute permis d’éviter le pire. Une quarantaine de personnes, domiciliées au 13 rue du Château à Montbéliard, a été évacuée dans la nuit de mardi à mercredi après qu’un incendie se fut déclaré dans le parking privé de leur immeuble comprenant deux étages (la Résidence Les Jardins du Château). Aucun blessé n’est à déplorer.

    Huit personnes relogées à l’hôtel

    « Vers 2 h, mon épouse m’a réveillé », explique un résident. « Elle avait senti une drôle d’odeur. On a vite compris ce qui se passait. On est allé frapper à la porte des voisins pour les alerter. Les pompiers ont sorti un monsieur octogénaire par une fenêtre de son appartement ». Huit résidents ont été relogés à l’hôtel Kyriad, les autres ont été accueillis, soit chez des amis, soit chez des membres de leur famille.

     

    Selon les premières constatations de la police, le sinistre serait d’origine accidentelle. Il aurait démarré sur une voiture. Aucune trace d’effraction n’a été constatée. Neuf véhicules ont été impactés ; deux d’entre eux ont été entièrement calcinés.

    Poussière noire et grasse dans les logements

     

    Mercredi, en début de matinée, tous les résidents avaient pu réintégrer leur domicile, « mais il y a de la poussière noire et grasse un peu partout, il va falloir procéder à un gros nettoyage », poursuit le même résident. « L’eau a été coupée dans tout l’immeuble et il n’y a pas de chauffage au premier étage. » L’incendie a détruit des fils électrique et endommagé des canalisations de gaz.

     

    source: https://www.estrepublicain.fr/faits-divers-justice/2020/01/08/incendie-dans-un-parking-prive-rue-du-chateau

     

     

     

     

     

    Continuer
  • Grasse: un incendie: un incendie se déclare à l’hôtel des Parfums

    Encore et toujours l’hôtel des Parfums... Après mai 2018 et mars 2019, un nouvel incendie s’est déclaré, mardi après-midi, dans le bâtiment, situé au 2, avenue Eugène-Charabot, qui, rappelons-le, est inoccupé depuis plusieurs années.

    Contactés, près de vingt-cinq sapeurs-pompiers de Grasse, mais aussi Cannes-La-Bocca, Saint-Vallier-de-Thiey et Le Bar-sur-Loup, se sont rendus sur place.

    À leur arrivée, ils ont constaté un amas de détritus en feu, dans une pièce de 15 m2 situé au premier étage de l’immeuble.

    La zone a été rapidement sécurisée par les agents de GRDF et ERDF, ainsi que les membres de la police nationale et municipale.

    Après avoir maîtrisé le départ d’incendie, les pompiers ont effectué une reconnaissance des lieux, sans rien constater de notable.

     

    source: https://www.nicematin.com/faits-divers/un-incendie-se-declare-a-lhotel-des-parfums-a-grasse-25-pompiers-sur-place-442984

    Continuer
  • Neuilly : une dizaine de logements endommagés par l’incendie d’un immeuble

    Les analyses en cours doivent confirmer ou non la thèse criminelle envisagée dans un premier temps pour le feu qui s’est déclaré dans la nuit de vendredi à samedi.

    L'origine exacte de l'incendie qui a pris dans une chambre de bonne de Neuilly-sur-Seine, ce week-end, n'est pas encore précisément déterminée. Les résultats du laboratoire central de la préfecture de police, attendu d'ici la fin de semaine, confirmeront ou infirmeront la thèse criminelle évoquée dans un premier temps.

    Dans la nuit de vendredi à samedi, le feu a pris au septième et dernier étage - celui des chambres de bonne - de cet immeuble situé rue Angélique-Vérien, non loin de l'avenue du Roule dans le quartier des Sablons. Il était environ 1h30.

    Environ vingt résidents, alors présents, sont sortis du bâtiment d'eux-mêmes, pendant que la brigade des sapeurs-pompiers s'attaquaient aux flammes. Le feu a entièrement détruit la chambre de bonne, alors inoccupée, et endommagé neuf autres logements.

    Quatre personnes ont été blessées par l'inhalation des fumées et initialement soignées dans le poste médical dressé par les pompiers à quelques dizaines de mètres de l'immeuble.

    Un accélérateur de combustion

    Les pompiers ont pu maîtriser le feu dans la nuit, mais le foyer a repris de la vigueur au petit matin. La brigade des sapeurs-pompiers est alors de nouveau intervenue, puis elle a surveillé les lieux pendant 24 heures.

     

    Dès ce week-end, le laboratoire central de la préfecture de police a procédé à une série de prélèvements pour tenter de déterminer la cause exacte de l'incendie. Et relevé les traces d'un « accélérateur de combustion », ce qui a conduit les enquêteurs à creuser la piste criminelle.

    Il se pourrait que « l'accélérateur de combustion » soit en fait le gaz propulseur contenu dans des bombes de peinture. En effet, la chambre de bonne, qui a pris feu, serait fréquentée par des amateurs de street art. S'il ne s'agit que de bombes de peinture, la thèse de l'accident serait alors probablement retenue.

     

    source: http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/neuilly-l-incendie-a-pris-dans-une-chambre-de-bonne-23-12-2019-8223570.php

    Continuer
  • Bouches-du-Rhône : feux de voitures en série à Arles

    Une vingtaine de voitures a été incendiée dans la nuit de lundi à mardi, a-t-on appris auprès du Service départemental d'incendie et de secours des Bouches-du-Rhône (Sdis 13)

    La nuit a été chaude pour les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône. 21 voitures stationnées ont été incendiées dans les rues de la ville d'Arles, a indiqué le Sdis 13.L'origine criminelle des sinistres ne fait guère de doute. Les incendies se sont déclarés les uns après les autres, peu avant 2h du matin, jusqu'à 3h30. Le parcours de l'incendiaire a mobilisé les pompiers des centres de secours d'Arles, mais aussi ceux de Tarascon, Saint-Martin-de-Crau et Miramas. Les feux de voitures, rapidement maîtrisés, n'ont fait aucun blessé, mais de gros dégâts matériels .

    Au total, les pompiers sont intervenus sur sept feux, détruisant chacun, entre une et quatre voitures, a précisé le Sdis 13.

    Le plus important a eu lieu, rue des Verviers, au nord du centre-ville d'Arles, détruisant une dizaine de voitures.

    Une enquête a été ouverte par les services de police.

     

    source: https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/arles/bouches-du-rhone-feux-voitures-serie-arles-1763809.html

    Continuer

Nouveaux Articles

Populaires