Chine

  • Chine : la peste noire fait son retour

    La peste noire, maladie mortelle du Moyen Âge, a été diagnostiquée à deux reprises ces derniers mois en Asie, notamment en Chine, relève CNN. On compte près de 50 000 cas depuis 20 ans.

    25 millions de victimes. C'est le nombre de personnes tuées, dans la seule Europe, par la peste au Moyen Âge. Un terrible bilan entré dans l'Histoire sous le nom de « peste noire » ou de « mort noire ». Mais, cette maladie n'a jamais complètement disparu. C'est ce que souligne CNN, alors que quatre nouveaux cas ont été diagnostiqués en Mongolie, puis en Chine, ces derniers mois.

    De Madagascar aux États-Unis, la maladie s'était déjà rappelée à notre mauvais souvenir ces dernières années. Les autorités chinoises viennent d'annoncer que deux personnes étaient actuellement touchées par la peste pulmonaire. La peste pneumonique est la plus rare mais la plus virulente des formes de peste, avec une transmission possible d'une personne à l'autre via une simple toux. Elles ont été diagnostiquées par des médecins de Pékin et sont désormais soignées dans un hôpital de la capitale. Les autorités ont aussi pris des mesures préventives pour empêcher la contagion.

    « Conformément aux règles sanitaires internationales, les autorités chinoises ont notifié ces deux cas à l'OMS et partagé les informations à leur sujet », a indiqué l'Organisation mondiale de la santé (OMS). En mai dernier, un homme et une femme étaient morts de la peste en Mongolie. Ils avaient consommé le rein cru d'une marmotte, un remède populaire local.

    Pourquoi la peste inquiète-t-elle encore aujourd'hui ?

    Les autorités chinoises s'efforçaient de prévenir tout mouvement de panique en bloquant le mot-dièse « Pékin confirme le traitement de cas de peste » sur les réseaux sociaux. Mais les commentaires allaient bon train. « J'aimerais bien savoir comment ces deux-là sont arrivés à Pékin : en train, en avion ou en voiture  ? » s'interrogeait un internaute sur le réseau Weibo.

    Identifiée médicalement par l'Institut Pasteur en 1894, la peste est toujours incurable. Grâce au développement des antibiotiques, il est possible de traiter la majorité des cas et de réussir à éviter les complications et la mort. Mais cela ne signifie pas pour autant que la maladie a disparu. Entre 2010 et 2015, 3 248 cas ont été signalés au niveau mondial, causant 584 morts selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Sur les 20 dernières années, il y aurait près de 50 000 cas. Suffisant pour que la peste soit catégorisée comme une maladie réémergente. On trouve aussi la malaria et la tuberculose dans cette catégorie.

    En France, la dernière épidémie a eu lieu entre 1720 et 1723 à Marseille, faisant alors près de 120 000 morts. Mais, le dernier cas a eu lieu au XXe siècle, en 1945 en Corse.

    source: https://www.lepoint.fr/sante/chine-la-peste-noire-fait-son-retour-13-11-2019-2346918_40.php

    Continuer

Nouveaux Articles

Populaires