Populaires Les Articles

  • James Franco accusé d'harcèlement sexuel par d'anciennes étudiantes

    Sarah Tither-Kaplan et Toni Gaal étudiaient touts les deux l’école de James Franco, Studio 4.

     

    JUSTICE - Les faits se seraient déroulés en 2014 alors que Sarah Tither-Kaplan et Toni Gaal venaient d’intégrer l’école de James Franco, Studio 4 à Los Angeles. Secouées par le soutien de l’acteur au mouvement Time’s Up en janvier 2018, les deux actrices avaient déjà levé le voile sur ses pratiques insidieuses.

    Presque deux ans plus tard, elles portent plainte “en recours collectif”, comme l’a rapporté jeudi 3 octobre le Hollywood Reporter

    Les deux femmes affirment que James Franco, au cœur de sa propre école Studio 4, auraient contraint des étudiantes à tourner des scènes de nu et de “repousser leurs limites” en échange de rôles déterminants pour leur carrière.

    Selon elles, cette école servait à “créer un flux continu de jeunes femmes à objectiver et exploiter”. Pour ces raisons, les deux jeunes femmes portent plainte contre l’acteur de 41 ans mais également contre RabbitBandini Productions, le co-propriétaire de l’école et Jay Davis, le directeur général. Dans la déposition des plaignantes est citée la phrase de James Franco, répondant de ces accusations en 2018: “Si j’ai fait quelque chose de mal, je vais le réparer. Je dois.”

    Franco aurait imposé du sexe sans protection

    Selon elles, l’école Studio 4 facturait des frais supplémentaires pour certaines Master Class comme celle intitulée “Sex Scenes” que l’acteur a personnellement dispensée. Sarah Tither-Kaplan et Toni Gaal affirment qu’il leur a été imposé de retirer leurs protections vaginales lors de tournage de scènes de sexe oral, répétées avec James Franco. Ce dernier se serait également énervé face à des élèves qui refusaient de quitter leurs vêtements. 

    Ainsi, les deux femmes portent plainte personnellement mais également au nom de “toutes les étudiantes inscrites à Studio 4 qui ont manifesté de l’intérêt pour les Master Class de l’accusé, ayant participé ou non à ces leçons.” 

    L’avocat de James Franco, Michael Plonsker, a répondu à ces accusations envoyées au magazine américain: “Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler de ces accusations, qui ont été discréditées. Nous n’avons pas pu consulter cette plainte infondée en profondeur depuis qu’elle a été donnée en premier à la presse et non à mon client. James se défendra, mais il poursuivra aussi les plaignantes et leurs avocats pour cette plainte diffamatoire faite par des personnes en recherche de publicité.”

    Source: https://www.huffingtonpost.fr/entry/james-franco-accuse-dharcelement-sexuel-par-danciennes-etudiantes_fr_5d96ff7ce4b0da7f66248726

    Continuer
  • Australie : des habitants pris au piège des incendies, le feu se rapproche de Sydney

    Deux incendies, qui se sont déclarés à environ 15 kilomètres au nord de Sydney, ont notamment dévasté une forêt d'eucalyptus située dans un parc forestier et atteint des maisons. 

    En Australie, les dizaines d'incendies attisés par des vents violents, des températures caniculaires et une végétation sèche, se sont intensifiés, mardi 12 novembre, et ont atteint la banlieue de Sydney. Deux incendies qui se sont déclarés à Turramurra, à une quinzaine de kilomètres au nord de la ville, ont notamment dévasté une forêt d'eucalyptus située dans un parc forestier et atteint des maisons. Ils ont finalement été maîtrisés.

    "Les braises qui flottaient dans l'air ont déclenché des feux devant les maisons", a expliqué un habitant à l'AFP. Selon un autre témoignage, l'incendie s'est propagé très rapidement. Un pompier a expliqué à l'AFP qu'un certain nombre de maisons avaient été menacées, mais que la pulvérisation de produit ignifuge a permis de limiter les menaces qui pesaient sur les habitations.

    Des milliers de pompiers avaient été déployés préventivement dans les Etats du Queensland et de Nouvelle-Galles-du-Sud en raison de conditions "catastrophiques" et "hors normes". Ils ont cependant été dans l'incapacité d'empêcher plusieurs feux de brousse de percer le périmètre de confinement. Des résidents qui n'avaient pas été évacués se sont ainsi retrouvés pris au piège.

    source: https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/incendie/incendies-en-australie-des-habitants-pris-au-piege-le-feu-se-rapproche-de-sydney_3699431.html

    Continuer
  • Somme : un enfant de 7 ans retrouvé mort dans un hôtel, son père pendu

    Les corps du petit garçon et de son père ont été retrouvés à plus de 400 km de leur domicile, situé à Nancy.

    Depuis samedi soir, 20 heures, les gendarmes de la compagnie de la Somme étaient mobilisés pour tenter de retrouver un enfant de 7 ans, porté disparu avec son père aux tendances suicidaires. Mais ce dimanche en fin de matinée, le corps du petit Soan a été retrouvé à dans une chambre d'hôtel à Friville-Escarbotin (Somme), rapportent France 3 Hauts-de-France et France Bleu.

    Un peu plus tôt, à une dizaine de kilomètres de là, le corps du père de l'enfant avait été retrouvé pendu à un poteau électrique, sur un chemin situé à la sortie de la commune d'Yzengremer. Soit à 400 km de son domicile, situé dans la région de Nancy (Moselle).

    Le parquet d'Amiens a ouvert une enquête pour « assassinat », l'auteur « étant manifestement le père de l'enfant », a indiqué le procureur de la République d'Amiens Alexandre de Bosschère, confirmant une information du Courrier Picard.

    Pas de «traces de violences physiques»

    La disparition de l'enfant et de son père, originaires de Meurthe-et-Moselle, avait été signalée à la gendarmerie de Nancy samedi vers 19h, plusieurs proches « ayant conjointement reçu des messages inquiétants du père », évoquant notamment des « idées suicidaires », a-t-il déclaré. Les recherches commencées à Nancy s'étaient rapidement poursuivies dans la Somme « car des éléments - comme les bornages téléphoniques - indiquaient qu'ils s'y trouvaient ».

    Dimanche matin vers 8h30, le corps du père a finalement été « retrouvé pendu à un pylône électrique, le long d'une petite route de campagne, à Yzengremer », près du Tréport, a détaillé le procureur. Les investigations des gendarmes ont « permis de localiser l'hôtel dans lequel ils avaient a priori passé la soirée, et l'enfant a été retrouvé décédé dans sa chambre, vers 10h45 », a-t-il poursuivi.

     

    Selon les constatations du médecin légiste, le décès de l'enfant « serait survenu au plus tard en fin de soirée samedi, et probablement en début de soirée ». Le petit garçon ne « présentait pas de traces de violences physiques ».

    Somnifères et bonbonnes d'hélium

    Mais les gendarmes ont retrouvé près du corps « des médicaments dont des somnifères en grande quantité », ainsi qu'un « dispositif de bonbonnes de gaz - contenant de l'hélium - connectées à un masque de plongée, pouvant avoir été utilisées pour provoquer une asphyxie », a encore indiqué M. de Bosschère. Une autopsie déterminera précisément les causes de la mort.

    Des « mots » rédigés par le père ont également été retrouvés dans la chambre et la voiture laissée à Yzengremer, « laissant entendre qu'il a commis ce crime » selon le parquet.

    Les père et mère de l'enfant étaient séparés. « Selon les premiers éléments de l'enquête, le père n'a pas enlevé l'enfant, qui était supposé se trouver avec lui ce week-end », a ajouté le procureur. L'enquête, confiée à la section de recherches de la gendarmerie d'Amiens et à la brigade de recherches d'Abbeville, doit maintenant « déterminer les circonstances précises » du drame.

    source: http://www.leparisien.fr/faits-divers/somme-un-enfant-de-7-ans-recherche-par-les-gendarmes-son-pere-retrouve-mort-10-11-2019-8190258.php

    Continuer
  • Une tornade stupéfait les habitants et les automobilistes dans l'Hérault

    MÉTÉO – Des pluies parfois orageuses sont attendues sur une grande partie du pays ce dimanche. Dans le Sud-Est, 4 départements ont été placés en vigilance orange par Météo France. L'alerte a été levée en fin de soirée dimanche. Sur l'autoroute A75 dans l'Hérault, plusieurs tornades ont été filmées par des automobilistes. Voici les images.

    La France est traversée par un épisode pluvieux qui, dans le Sud, va perdurer une partie de la semaine. Dans le Languedoc et le sud du Massif Central , ces averses orageuses pourront donner donner autant de pluie en 24h qu'en un mois. 4 départements ont ainsi été placés dimanche matin en vigilance orange par Météo France en raison du risque d'orages et d'inondation. Cette alerte a finalement été levée dimanche soir.

    Tornades sur l'autoroute A75, des vents jusqu'à 170 km/h à Pézenas

    Dans l'Hérault - département pourtant non concerné par la vigilance orange - plusieurs tornades ont touché le secteur de l'autoroute A75 entre Pézenas et Clermont-l'Hérault. Selon certains témoignages, une caravane a été projetée de l'autre côté de l'autoroute.  Au moins 4 tornades auraient été signalées dans le seul département de l'Hérault. Les images sont impressionnantes (voir la vidéo ci dessus). Des rafales de vent jusqu'à 170 km/h  ont arraché plusieurs toitures et entraîné de nombreuses chutes d'arbres. Au total une trentaine d'habitations ont été endommagées à  Saint-André-de-Sangonis, Paulhan et Aspiran, même si le phénomène "a été plus spectaculaire qu'autre chose", selon les pompiers locaux: "les vents violents  passent rapidement et emportent tuiles et antennes". "La tornade s'est créée en marge de la cellule orageuse. Ce phénomène est  assez rare mais devient de plus en plus fréquent ces dernières années", a précisé à l'AFP Alix Roumagnac, président de Predict services, une filiale de Météo France spécialisée dans la gestion des risques.

    Source: https://www.lci.fr/meteo/video-herault-une-tornade-stupefait-les-habitants-et-les-automobilistes-2135384.html

    Continuer
  • Mort d’al-Baghdadi : Les Américains annoncent avoir capturé deux hommes pendant l’opération

    Les soldats américains ont capturé deux hommes lors du raid contre Abou Bakr al-Baghdadi dans la nuit de samedi à dimanche. Une information délivrée ce lundi par le chef d’état-major de l’armée américaine, le général Mark Milley, qui a également donné des détails supplémentaires sur la mort du chef du groupe Daesh.

    « Deux hommes ont été capturés » lors de l’assaut et « nous les détenons dans un endroit sécurisé », a déclaré le général Milley lors d’une conférence de presse au Pentagone, où il devait donner des détails sur l’opération menée dans le nord-ouest de la Syrie.

    Du matériel récupéré sur les lieux

    « Alors qu’elles sécurisaient l’objectif, les forces américaines ont découvert que Baghdadi se cachait dans un tunnel. Le groupe d’assaut s’est rapproché de Baghdadi et a stoppé lorsqu’il a fait exploser sa ceinture d’explosifs », a raconté le général. Les restes du chef de Daesh « ont alors été transportés dans un endroit sécurisé pour faire confirmer son identité grâce à des analyses ADN », a-t-il ajouté, affirmant que le « traitement » de ces restes avait été fait « de façon appropriée ». Le haut responsable a assuré que l’assaut avait été mené « uniquement » par des militaires américains. Ceux-ci ont récupéré du « matériel » qui en train d’être exploité, a-t-il expliqué.

    « La situation sécuritaire en Syrie reste complexe », a pour sa part déclaré le ministre de la Défense, Mark Esper, car « de nombreux acteurs étatiques et non-étatiques se disputent le contrôle des territoires et des ressources de ce pays ». Le « califat » territorial de Daesh a été déclaré défait par les Américains en mars dans son dernier réduit en Syrie.

     

    Source: https://www.20minutes.fr/monde/2638731-20191028-mort-al-baghdadi-americains-annoncent-avoir-capture-deux-hommes-pendant-operation

    Continuer

Nouveaux Articles

Populaires