Thaïlande

  • Le roi de Thaïlande confiné en Bavière avec une vingtaine de concubines

    Rama X, le roi de Thaïlande, connu pour ces frasques se serait reclus dans un hôtel quatre étoiles en Allemagne alors que son pays fait face à l'épidémie.

    Le roi de Thaïlande refait parler de lui. Selon le tabloïd allemand Bild, Maha Vajiralongkorn, connu pour ses frasques, serait actuellement reclus dans le Grand Hotel Sonnebichl, un quatre-étoiles de la ville bavaroise de Garmish-Partenkirchen, alors que son pays fait face au coronavirus.

     

     

    La Thaïlande a décrété l'État d'urgence et fait face à plus de 1400 cas confirmés et sept morts du Covid-19, mais selon ce magazine, le monarque, surnommé Rama X, aurait bénéficié d'une "autorisation spéciale" du conseil de district local pour son séjour. Un porte-parole de ce conseil aurait déclaré que le Grand Hotel Sonnenbichl était une exception car "les clients sont un groupe de personnes unique et homogène, sans aucune fluctuation". 

    Il serait accompagné de vingt concubines, ainsi que des dizaines de serviteurs, la reine Suthida Tidjai, elle, ne serait pas présente. Selon Bild 119 membres de l'entourage royal auraient été renvoyés en Thaïlande, soupçonnés d'avoir contracté le virus.

    Déplacement en Allemagne par "ennui"

    Sur les réseaux sociaux, ce confinement à l'étranger de leur roi a suscité la colère de nombreux Thaïlandais. De nombreux internautes ont critiqué ouvertement le roi, utilisant notamment le mot-clé, "Pourquoi avons-nous besoin d'un roi". Ils s'exposent à des condamnations pour crime de lèse-majesté, puni de 15 ans de prison.

    Comme le souligne le quotidien britannique The Independant, le militant Somsak Jeamteerasakul, qui vit en exil en France, a publié une série de messages sur Facebook affirmant que le monarque volait de Suisse vers divers points en Allemagne depuis début mars par "ennui". Selon le Times, le monarque n'aurait pas fait d'apparition publique dans son pays depuis le mois de février.

     

    source: https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/le-roi-de-tha%c3%aflande-confin%c3%a9-en-bavi%c3%a8re-avec-une-vingtaine-de-concubines/ar-BB11Vx4E?li=AAaCKnE&ocid=UP97DHP

    Continuer
  • Bangkok: records de pollution en 2020

    Cette année les records de pollution aux particules PM2,5 tombent à Bangkok avec 171 dès le 1er octobre, et quasiment aucun répit depuis cette date

    Les mois de décembre et janvier sont en principe connus pour être les plus agréables pour visiter la Thaïlande.

    A cette époque de l’année il est possible de visiter les nombreux sites touristiques et culturels de la capitale sans trop souffrir de la chaleur.

     

    Mais en réalité ils sont les plus dangereux pour la santé : en 2019 et 2020, Bangkok n’a enregistré que deux jours en deçà des normes admissibles pour la concentration de particules fines PM2,5.

    Le niveau record de 2019 enregistré le 31 janvier 2018 (177) a été battu cette année le dès le 11 janvier avec un niveau de 180, dangereux pour toute la population.

    Depuis le début l’année 2020, Bangkok n’a enregistré que deux jours de pollution satisfaisants, aux normes thaïlandaises, c’est à dire en deçà de 70.

    En 2019, Bangkok a été une ville dangereuse pour la santé pendant six mois de l’année, et l’année 2020 s’annonce bien pire avec des pics de pollution sur des durées consécutives plus étendues qu’en 2019.

    Selon le département de la santé de l’administration métropolitaine de Bangkok (BMA) près de 40000 personnes ont suivi un traitement médical pour des maladies respiratoires dans les hôpitaux de la capitale thaïlandaise depuis le mois de septembre de l’année dernière.

    Une mise en garde du Premier ministre

    Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha a menacé lundi de poursuites judiciaires les personnes qui politisent la gestion par le gouvernement de l’épidémie de coronavirus et de la pollution par les poussières ultrafines PM2,5 pour attiser les craintes du public.

    Le général Prayut a déclaré que le gouvernement mobilisait des ressources pour résoudre ces problèmes, mais ses efforts étaient entravés par des groupes de personnes cherchant à politiser ces problèmes. Il a également mis en garde contre l’utilisation abusive des médias sociaux.

     

    source: https://www.thailande-fr.com/politique/101165-records-de-pollution-a-bangkok-en-2020

    Continuer
  • De l'huile de cannabis pour soigner le cancer

    En Thaïlande, des cliniques ont été ouvertes pour proposer aux malades du cancer de suivre une thérapie à base d'huile de cannabis.

    En Thaïlande, la vente d'héroïne peut vous exposer à la peine de mort. Pour l'utilisation de la cigarette électronique, 10 ans de prison, quant à la possession de cannabis, 5 ans de prison. Dans le pays, on ne plaisante pas avec les drogues. 70% des prisonniers sont incarcérés pour des affaires liées aux stupéfiants. Pourtant, c'est le premier pays d'Asie du Sud-Est à avoir légalisé le cannabis thérapeutique. Le gouvernement a ouvert des cliniques fusionnant cannabis et médecine traditionnelle.

    Une nouvelle piste de revenus pour les Thaïlandais

    De l'huile de cannabis a été distribuée gratuitement à quelques centaines de patients. "Si l'huile de cannabis fonctionne vraiment, ce sera un bon choix pour les patients, car d'autres options de traitement peuvent être nocives", estime Piya Nirakorn, un patient souffrant d'un cancer de la prostate. Le cannabis soulagera les malades du cancer d'Alzheimzer ou de Parkinson. "Si l'extraction d'huile de cannabis peut donner les résultats que nous attendons, cela peut être aussi une nouvelle option pour les Thaïlandais, de gagner plus de revenus grâce à cette industrie", explique Anutin Charnvirakul, le ministre de la Santé. Le marché mondial du cannabis est dominé par le Canada, l'Australie et Israël. Il devrait peser près de 56 milliards de dollars en 2025.

     

    source: https://www.francetvinfo.fr/sante/drogue-addictions/cannabis/thailande-de-l-huile-de-cannabis-pour-soigner-le-cancer_3776127.html

    Continuer
  • Nouveau record de pollution à Bangkok

    Bangkok enregistre un nouveau pic de pollution avec des indices de PM2,5 supérieurs à 200.

    La concentration des particules de poussière PM 2,5 dépassait ce matin 200 dans de nombreux quartiers de la capitale, et parfois plus dans certains quartiers, dépassant une fois de plus la norme à Bangkok.

     

    Les autorités ont demandé à la population de porter des masques de protection, et ont décidé de nettoyer les trottoirs.

    Sur Twitter le hashtag #ฝุ่นPM25 dénombrait des centaines de posts d’habitants de Bangkok montrant parfois des valeurs supérieures à 200 dans certains quartiers de la capitale.

    Selon la chaîne thaïlandaise SpringNews, Bangkok est actuellement la 9e ville la plus polluée dans le monde.

    Au cours de la saison hivernale de l’année dernière, la pollution à Bangkok avait déjà atteint des sommets, avec des indices supérieurs à 200, jugés très dangereux pour la santé.

     

    source: https://www.thailande-fr.com/actu/100032-nouveau-record-de-pollution-a-bangkok-2

    Continuer

Nouveaux Articles

Populaires