Pays-Bas

  • Pays-Bas : deux lettres piégées explosent dans les locaux de deux entreprises

    Selon la police néerlandaise, une explosion a frappé les bureaux de deux entreprises à Amsterdam et Kerkrade (Pays-Bas) sans faire de victimes. Deux lettres piégées seraient à l'origine de la déflagration. Deux lettres piégées ont explosé le 12 février sans faire de victimes dans les locaux de deux entreprises aux Pays-Bas, a déclaré la police. Il s'agirait d'une tentative d'extorsion. Aucune victime n'est à déplorer. Les courriers ont explosé peu avant 8 heures dans un bâtiment de la banque ABN AMRO à Amsterdam et dans les locaux de l'entreprise japonaise de services informatiques Ricoh à Kerkrade (sud).

    L'expéditeur exigeait un montant en bitcoins, la célèbre monnaie virtuelle, et menaçait d'envoyer d'autres lettres piégées si le paiement n'était pas effectué, a rapporté l'agence de presse néerlandaise ANP. «Un employé (d'ABN AMRO) a voulu ouvrir la lettre et a entendu un sifflement. L'employé a jeté la lettre, après quoi une légère détonation s'est produite», a fait savoir la police dans un communiqué. «Heureusement, il n'y a pas eu de blessés, mais les personnes impliquées sont bien sûr très choquées», a déclaré Ricoh dans un communiqué. Interrogé par le quotidien De Telegraaf, un employé de la banque a expliqué que l’un de ses collègues avait ouvert le colis lorsqu’il a explosé. «Il a été choqué, ce n’était pas une très grosse explosion», a-t-il expliqué. «La bonne nouvelle est que personne n’a été blessé. La mauvaise nouvelle est que de telles choses se produisent malheureusement», a déclaré Kees van Dijkhuizen, le PDG d’ABN Amro. La police néerlandaise avait déjà ouvert une enquête sur une série de lettres contenant des explosifs envoyées en décembre et en janvier à des entreprises dans trois villes des Pays-Bas. L'enquête doit déterminer s'il existe un lien entre cette série de lettres et celles qui ont explosées le 12 février.

    source: https://francais.rt.com/international/71226-double-explosion-retentit-dans-entreprise-postale-amsterdam

    Continuer
  • Pays-Bas: explosion de lettres piégées dans une tentative d'extorsion

    Deux lettres piégées ont explosé mercredi 12 février sans faire de victimes dans les locaux de deux entreprises aux Pays-Bas, a déclaré la police, selon laquelle il s'agit d'une tentative d'extorsion.

    Les courriers ont explosé dans un bâtiment de la banque ABN AMRO à Amsterdam et dans les locaux de l'entreprise japonaise de services informatiques Ricoh à Kerkade (sud). L'expéditeur exigeait un montant en bitcoins, la célèbre monnaie virtuelle, et menaçait d'envoyer d'autres lettres piégées si le paiement n'était pas effectué, a rapporté l'agence de presse néerlandaise ANP. «Un employé (d'ABN AMRO) a voulu ouvrir la lettre et a entendu un sifflement. L'employé a jeté la lettre, après quoi une légère détonation s'est produite», a indiqué la police dans un communiqué.

    «Heureusement, il n'y a pas eu de blessés, mais les personnes impliquées sont bien sûr très choquées», a déclaré Ricoh dans un communiqué. La police néerlandaise avait déjà ouvert une enquête sur une série de lettres contenant des explosifs envoyées en décembre et en janvier à des entreprises dans trois villes des Pays-Bas. L'enquête doit déterminer s'il existe un lien entre cette série de lettres et celles qui ont explosées mercredi.

     

    source: https://www.lefigaro.fr/flash-eco/pays-bas-explosion-de-lettres-piegees-dans-une-tentative-d-extorsion-20200212

    Continuer

Nouveaux Articles

Populaires