Iran

  • Séisme de magnitude 5,5 dans le sud de l'Iran

    Un séisme de magnitude modérée a frappé le sud de l'Iran dimanche après-midi, sans que les autorités ou les médias locaux ne fassent état immédiatement de victimes. Selon l'Institut d'études géologiques des Etats-Unis (USGS), la magnitude de ce tremblement de terre a atteint 5,5 sur l'échelle de magnitude du moment, mesure de référence pour nombre de sismologues.

    L'épicentre du séisme, qui a eu lieu à 16 heures locales (13h30 heure suisse), a été localisé à 13 km de profondeur, dans le Golfe, entre le continent et l'île de Qeshm, à 49 km du port de Bandar Abbas (sud), selon l'Institut de géophysique de l'Université de Téhéran.

    Evaluer les dégâts

    Un porte-parole du service national des secours iraniens a indiqué à l'AFP que des équipes avaient été envoyées dans la région pour évaluer les dégâts et porter assistance aux éventuelles victimes.

     

    Situé aux confins de plusieurs plaques tectoniques et traversé par plusieurs failles, l'Iran est une zone de forte activité sismique. Le dernier séisme majeur remonte à novembre 2017, lorsqu'un tremblement de terre de magnitude 7,3 dans la province de Kermanshah (ouest) avait fait 620 morts.

     

    source: https://www.msn.com/fr-ch/news/other/s-c3-a9isme-de-magnitude-55-dans-le-sud-de-liran/ar-BB103wgr

     

    Continuer
  • Iran: un Airbus sort de piste

    En Iran, un avion assurant une liaison interne a raté son atterrissage à l’aéroport de la ville de Kermanchah. Aucun blessé n’est à déplorer, selon les autorités.

    Un avion de la compagnie Iran Air a fait une sortie de piste lors de son atterrissage dans la ville iranienne de Kermanchah, dans l’ouest du pays, rapporte l’agence Mehr.

    L’accident s’est produit ce samedi 1er février aux alentours de 6h du matin, probablement à cause d’un problème de roue avant. L’appareil, un Airbus-319, venait de Téhéran, ont fait savoir les autorités de l'aviation.

    Des images partagées sur les réseaux sociaux montrent l’avion immobilisé dans la neige.

    Le porte-parole de l’organisation de l’aviation civile du pays, Reza Jaafar Zadeh, a déclaré qu’aucun des 102 passagers et huit membres d’équipage n’avait été blessé.

     

    source: https://fr.sputniknews.com/international/202002011042987061-un-airbus-sort-de-piste-en-iran--images/

    Continuer
  • Iran : un avion de ligne finit son atterrissage sur une autoroute

    L'accident a eu lieu lundi matin. "Le pilote a posé l'appareil trop tard [...], ce qui a conduit l'avion à sortir de la piste et à s'arrêter sur un boulevard" adjacent à l'aéroport, a rapporté la télévision iranienne.

    Un avion de ligne iranien a fait une sortie de piste, lundi 27 janvier au matin, lors de son atterrissage, et a fini sa course sur une autoroute, sans faire de victimes, selon la télévision d'Etat. L'accident s'est produit à Bandar-é Mahchar, dans le sud-ouest de l'Iran.

    "Le pilote a posé l'appareil trop tard [...], ce qui a conduit l'avion à sortir de la piste et à s'arrêter sur un boulevard" adjacent à l'aéroport, a rapporté la télévision. Les 135 passagers et l'équipage de l'avion, un McDonnel Douglas MD-83 de la compagnie iranienne Caspian Airlines, sont sortis indemnes de cet accident, a rapporté la télévision. 

    Un journaliste de la télévision d'Etat qui voyageait à bord de l'avion a déclaré que le train d'atterrissage arrière s'était cassé et que l'avion avait glissé sur le ventre jusqu'à son point d'arrêt. Selon l'organisation iranienne de l'aviation civile, une enquête a été ouverte sur les causes de l'accident.

    Une flotte aérienne vieillissante 

    L'Iran accuse régulièrement les Etats-Unis de mettre en danger son système de transport aérien du fait des sanctions économiques américaines contre la République, qui rendent difficiles la maintenance et la modernisation des flottes vieillissantes des compagnies du pays.

    L'industrie du transport aérien en Iran a été soumise à partir de 1995 à un embargo américain, empêchant les compagnies d'acheter des avions civils ou des pièces détachées et les forçant à clouer au sol une partie de leur flotte.

     

    source: https://www.francetvinfo.fr/economie/aeronautique/iran-un-avion-de-ligne-finit-son-atterrissage-sur-une-autoroute_3801613.html

    Continuer
  • Iran: au moins trois morts dans des intempéries, selon les médias officiels

    Au moins trois personnes ont péri dans des inondations qui ont frappé ces derniers jours le sud de l'Iran, isolant des centaines de villages, ont rapporté mardi les médias officiels.

    "Jusqu'à présent, trois personnes sont mortes et une quatrième a été portée disparue", a rapporté sur son site internet Press TV, le service de langue anglaise de la télévision d'Etat.

     

    Les équipes de secours ont utilisé des embarcations et des hélicoptères pour apporter les secours après que les eaux ont coupé l'accès routier aux zones urbaines des provinces d'Hormozgan, Kerman et du Sistan-Balouchistan, a indiqué l'agence officielle Irna.

     

    Elles n'ont jusqu'à présent pas pu atteindre la ville de Qasr-e Qand et 40 villages environnants près d'une rivière en crue au Sistan-Balouchistan, a annoncé le gouverneur Rahimbaksh Pakandish, cité par Irna.

    Cinq cents villages ont été touchés et des milliers de maisons détruites ou endommagées dans cette province du sud-est de l'Iran, a encore rapporté Irna, ajoutant que 285 familles avaient été relogées dans des tentes par le Croissant-Rouge.

    "Plus de 20.000 personnes dans les villages du Sistan-Balouchistan ont perdu leur maison à cause des inondations", a déclaré pour sa part le vice-ministre de la Santé, Alireza Raisi.

    Les Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique iranienne, ont dit avoir distribué 1.000 colis alimentaires aux personnes touchées, selon Irna.

     

    Dans la province de Kerman, les routes ont été coupées et 40 villages ont été endommagés, tandis que dans la province d'Hormozgan 61 personnes ont été secourues.

    La quantité de pluie tombée dans la province d'Hormozgan (sud-ouest) depuis vendredi est "sans précédent", a affirmé l'agence semi-officielle Isna.

     

    "Les inondations sans précédent ravagent en Iran la province du Sistan-Baloutchistan, avec des dégâts humains et matériels importants", a tweeté lundi le ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif.

    Ces inondations sont les pires en Iran depuis qu'au moins 70 personnes ont été tuées dans des intempéries ayant touché 20 provinces en avril.

    En Afghanistan et au Pakistan voisins, plus de 110 personnes sont mortes dans des intempéries ces deux dernières semaines, ont indiqué mardi des responsables de ces deux pays.

     

    source: https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/iran-au-moins-trois-morts-dans-des-intemperies-selon-les-medias-officiels_140449

    Continuer
  • Crash aérien en Iran : le Premier ministre canadien affirme que le Boeing 737 a été abattu par un missile iranien

    Plus tôt dans la soirée, Donald Trump a exprimé "ses doutes" sur l'origine du crash survenu près de Téhéran mercredi. "J'ai le sentiment que quelque chose de terrible s'est passé", avait-il déclaré, évoquant une possible "erreur".

    Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé, jeudi 9 janvier, que plusieurs sources de renseignement, y compris canadiennes, laissent penser que le Boeing 737 qui s'est écrasé mercredi près de Téhéran a été "abattu par un missile iranien sol-air".

    "Nous avons des informations de sources multiples, notamment de nos alliés et de nos propres services" qui "indiquent que l'avion a été abattu par un missile sol-air iranien. Ce n'était peut-être pas intentionnel", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. Comme il l'avait fait la veille, le Premier ministre canadien a estimé que ces derniers développements "renforcent la nécessité d'une enquête approfondie dans cette affaire""Comme je l'ai dit hier, les Canadiens ont des questions et ils méritent des réponses", a-t-il insisté.

    La catastrophe, qui a entraîné la mort de 176 personnes dont 63 Canadiens, est survenue peu après des tirs de missiles par Téhéran sur des bases utilisées par l'armée américaine en Irak. Ce crash est le plus meurtrier impliquant des Canadiens depuis l'attentat contre un Boeing 747 d'Air India en 1985, dans lequel 268 Canadiens avaient trouvé la mort.

    "Cela pourrait avoir été accidentel" 

    Sans se montrer aussi explicite, le président américain Donald Trump avait un peu plus tôt exprimé ses "doutes" sur la thèse du problème mécanique. "J'ai le sentiment que quelque chose de terrible s'est passé", avait-il déclaré, évoquant une possible "erreur". Les autorités iraniennes affirment de leur côté que les "rumeurs" selon lesquelles l'avion d'Ukraine Airlines International aurait été abattu par un missile n'ont "aucun sens"

    Le Premier ministre britannique Boris Johnson a, à son tour, affirmé qu'il existait un "ensemble d'informations" selon lesquelles le Boeing 737 ukrainien a été "abattu par un missile sol-air iranien""Cela pourrait bien avoir été accidentel", a-t-il déclaré dans un communiqué.

    Une cinquantaine d'experts ukrainiens enquêtent à Téhéran

    Une cinquantaine d'experts ukrainiens sont arrivés jeudi à Téhéran pour participer à l'enquête et notamment au décryptage des boîtes noires de l'appareil. Une certaine confusion règne sur le sort de ces boites noires, cruciales pour les investigations à venir.

    Kiev examine différentes hypothèses de travail parmi lesquelles un tir de missile antiaérien, l'explosion d'une bombe placée à bord, ou encore une collision avec un drone. Le président Volodymyr Zelensky a décrété jeudi une journée de deuil national, promettant d'établir la vérité sur ce drame. L'Ukraine a par ailleurs demandé un "soutien inconditionnel" de l'ONU à ses experts afin que l'enquête puisse aboutir. 

     

    source: https://www.francetvinfo.fr/monde/iran/crash-aerien-en-iran-le-premier-ministre-canadien-annonce-que-le-boeing-737-a-bien-ete-abattu-par-un-missile-iranien_3777857.html

    Continuer

Nouveaux Articles

Populaires