Meteo

  • Bouches-du-Rhône : petit séisme de magnitude 2,3 cette nuit à Mouriès

    Le Réseau national de surveillance sismique (RéNaSS) a détecté dans les Bouches-du-Rhône un séisme de magnitude 2,3 sur l'échelle de Richter. Le tremblement de terre a eu lieu cette nuit vers 4 heures. La commune de Mouriès est la plus proche de l'épicentre (3 km). La ville de Salon, quant à elle, se situe à 15 km.

    Par ailleurs, un autre séisme de même intensité s'est produit dans le secteur d'Aubenas en Ardèche. Pour rappel, c'est au Teil dans le même département que, le 11 novembre, la terre a tremblé à hauteur de 5,6 sur l'échelle de Richter. Causant des dégâts significatifs dans ce village.

     

    source: https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5781367/bouches-du-rhone-petit-seisme-de-magnitude-23%C2%B0-cette-nuit-a-mouries.html

    Continuer
  • Ardèche: la terre a bien tremblé mercredi soir, un séisme de magnitude 2,3 enregistré

    JEUDI 10 H 02 : La terre a bien tremblé ce mercredi soir, en Ardèche. L’événement a été validé ce jeudi matin par un analyste du RéNaSS. L’épicentre de cette réplique du séisme du 11 novembre, de magnitude 2,3 MLv et de 5 kilomètres de profondeur, se situe à 8 kilomètres de Vals-les-Bains.

     

    MERCREDI 21 H 35 : Selon le Réseau national de surveillance sismique, un séisme de magnitude 2,6 MLv a été enregistré à 20h09. L'épicentre se situerait à 6 km de Vals-les-Bains et à 10 km d'Aubenas. Cet événement n'a pas encore été validé par un analyste, précise le RéNaSS.

    Sur Facebook, des habitants de ce secteur évoquent "des grondements". Les sapeurs-pompiers ardéchois n'ont reçu aucun appel.
    Rappelons qu'un séisme de magnitude 5,4 a frappé la région du Teil le 11 novembre dernier. Deux répliques ont, depuis, été enregistrées, dont la dernière, ce samedi.

    source: https://www.ledauphine.com/environnement/2019/11/27/la-terre-aurait-encore-tremble-ce-mercredi-soir-en-ardeche

    Continuer
  • Morbihan: une tornade provoque de gros dégâts près d’Auray

    Ce samedi 9 novembre 2019, vers 13 h 30, une tornade a surpris les habitants de Brec’h (Morbihan). De gros dégâts matériels sont à déplorer : le toit d’une maison a été partiellement arraché, des branches d’arbres et des ardoises jonchent le sol.

    À Brec’h, près d’Auray (Morbihan), vers 13 h 30, une tornade a surpris les habitants, dans le quartier de Penhoët, ce samedi 9 novembre 2019. De nombreux dégâts matériels sont à déplorer près de la mairie annexe et dans l’enceinte du lycée Bertrand-Duguesclin : le toit d’une habitation a été partiellement arraché, des arbres ont été soufflés et des débris jonchent le sol.

    Les gendarmes et les pompiers sont actuellement sur place. Ils procèdent à la reconnaissance des bâtiments. Il n’y aurait pour le moment, aucun blessé.

    À 15 h, les travaux d’évacuation des gravats ont démarré. La mairie et la gendarmerie assurent la circulation. La mairie annexe est touchée. La tornade a plié et déchiqueté arbres et barrières.

     

     

     

    On a entendu un gros boum », raconte un riverain de la rue de l’hermine à Brec’h (Morbihan). Françoise, habitante de la maison la plus touchée témoigne : J’étais assise dans ma maison. J’ai cru que c’était une grosse tempête. Ma voisine est venue sonner en me disant « Tu as vu ta maison ? » Ma maison ? Je suis sortie. Quand j’ai vu ça. La chambre, c’est celle de mes petites-filles elle est morte, c’est ce qui me fait le plus mal au cœur.

    Fabrice Robelet, le maire de Brec’h fait le point sur la situation, après le passage de la tornade. Au total, six maisons sont touchées dont deux maisons plus atteintes. Les services techniques de la Ville sont sur place pour apporter de l’aide aux sinistrés, pour rendre la voirie propre et praticable, avec l’appui des gendarmes et des pompiers. C’est un travail collectif. La solidarité se met en place tout de suite. » Il n’y a pas de victime. Des artisans locaux interviennent pour mettre des bâches sur les maisons dont les toitures sont abîmées. Pour le moment, il n’y a pas besoin de solution de logement.

     

    À 16 h, le point avec les pompiers. Christian Le Yondre, chef de groupe des pompiers : « Les premiers appels au secours sont partis de l’impasse des Ducs. Dans d’autres rues, des toitures se sont envolées et même des vérandas ont été projetées au loin. De nombreuses toitures ont été trouées, on suppose, par des objets volants emportés par le vent. Les renforts sont venus des services techniques de la Ville. Il y a également cinq couvreurs, sollicités et appelés par le maire. » 

    Le recensement des dégâts se poursuit par les pompiers. Enedis termine la sécurisation de la rue Champ-des-Martyrs où un câble électrique et des compteurs sont au sol

    source: https://www.ouest-france.fr/bretagne/brech-56400/morbihan-une-tornade-brec-h-provoque-de-gros-degats-6601760

    Continuer
  • Martinique: la terre a tremblé, 4,8 de magnitude

    Un séisme léger (magnitude 4.8 sur l’Échelle de Richter) a été enregistré ce vendredi 13 septembre 2019 à 12:27
    (heure locale) et identifié d’origine Tectonique.

    L’épicentre a été localisé à 29 km à l’’ouest−nord−ouest de
    Le Prêcheur, à 172 km de profondeur (soit une distance hypocentrale d’environ 175 km).

    Ce séisme a pu générer dans les zones concernées les plus proches, une accélération moyenne du sol de 0.6 mg,
    correspondant à une intensité macrosismique I (non ressentie). Mais aucun dégât n'a été signalé pour l'heure.

    Suivant le type de sols, les intensités peuvent cependant avoir atteint localement l’intensité II (rarement ressentie).

     

    source: https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/terre-tremble-martinique-48-magnitude-749061.html

    Continuer
  • Pluies torrentielles: les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes également touchés

    Parallèlement à la tempête Amélie dans l'ouest, les pluies diluviennes sont tombées durant la nuit de samedi à dimanche dans les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes. A la mi-journée, la Corse-du-Sud était quant à elle en alerte orange, une vigilance qui a été levée pour les Alpes-Maritimes.

    On attendait certes des orages dans le sud mais ceux-ci ont pris une ampleur imprévue. Ainsi, tandis que quinze départements de la façade atlantique et de l'intérieur du pays avaient été placés ce dimanche en début de matinée en alerte orange à cause des vents violents déchaînés par Amélie, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, et la Corse-du-Sud étaient quant à elles touchées par des intempéries importantes. A la mi-journée, la Corse-du-Sud était toujours en alerte orange tandis que cette vigilance était levée dans les Alpes-Maritimes. 

    Continuer

Nouveaux Articles

Populaires