Moyen Orient

  • Iran: écoles fermées à Téhéran en raison d'une forte pollution atmosphérique

    Les écoles à Téhéran ont été sommées de fermer leurs portes mercredi en raison de la forte pollution atmosphérique qui frappe à nouveau la capitale iranienne, à des niveaux jugés dangereux, ont indiqué les autorités.

    Le gouverneur Anoushiravan Mohseni-Bandpey a indiqué que les jardins d'enfants, les écoles maternelles et les écoles primaires seraient fermées dans la capitale ainsi que dans les cantons de Gharchak, Pishva and Varamin.

     

    "L'indice de la qualité de l'air pour la ville de Téhéran signale un niveau insalubre pour les groupes sensibles", a-t-il dit, cité par l'agence officielle Irna.

     

    La concentration moyenne de particules polluantes s'élève à 133 microgrammes par mètre cube à Téhéran, en atteignant même 150 microgrammes dans 10 secteurs, a-t-il souligné, alors que l'OMS recommande que cette concentration en particules nocives ne dépasse pas 25 µg/m3 en moyenne sur 24 heures.

    Des consignes ont été émises à l'attention des enfants, des femmes enceintes, des personnes âgées et des personnes souffrante de maladies cardio-vasculaires ou respiratoires pour qu'elles restent chez elles.

     

    A Téhéran, de nombreuses personnes portaient des masques aux arrêt de bus dans les rues embouteillées du sud de la capitale à l'heure de pointe mercredi matin.

    Une épais brouillard de pollution couvrait Téhéran mardi, mais il semblait s'être dissipé mercredi matin dans la partie nord de la capitale --plus élevée--, avec un nombre réduit de bus scolaires sur les routes.

    La pollution entraînerait chaque année la mort de près de 30.000 personnes en Iran (sur une population d'environ 80 millions d'habitants), selon un responsable du ministère de la Santé cité ces derniers mois par Irna.

    Chaque hiver, la pollution atteint des pics à Téhéran -agglomération située entre 1.400 et 1.800 mètres d'altitude- en raison du phénomène dit d'"inversion thermique": l'air froid en altitude empêche l'air chaud et pollué de se dégager.

     
     

    Selon les médias iraniens, la pollution à Téhéran, ville habituée aux embouteillages monstres, est provoquée à 80% par les gaz d'échappement.

    source: https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/iran-ecoles-fermees-a-teheran-en-raison-d-une-forte-pollution-atmospherique_138975

    Continuer
  • Un tremblement de terre fait plus de 700 blessés

    IranUn séisme de magnitude 6,4 s'est produit dimanche dans l'ouest de l'Iran sans causer de dégâts majeurs. On dénombre cependant pour l'heure au moins 700 blessés.

    Plus de 700 personnes ont été blessées, pour la plupart légèrement, à la suite du séisme qui a frappé dimanche soir l'ouest de l'Iran sans causer de dégâts majeurs, selon un nouveau bilan publié lundi par la télévision d'État iranienne.

    Selon le Service national d'urgence, «le dernier chiffre des blessés s'établit à 716», indique un bandeau publié à l'antenne. Seuls 33 blessés restaient hospitalisés en milieu de matinée, a précisé la télévision. L'épicentre du séisme a été localisé dans la province de Kermanshah, près de la frontière avec l'Irak. Les autorités n'ont fait état d'aucun mort en Iran.

    source: https://www.24heures.ch/monde/tremblement-terre-200-blesses/story/20199068

    Continuer
  • Algérie: Une mosquée dégradée avec un tag «Jésus-Christ»

    Une mosquée a été profanée lundi 28 octobre à l’aube dans le sud de l’Algérie. Elle portait l’inscription «Jésus-Christ» en langue arabe, rapporte le site Ennahar Online qui a publié une photo de l’acte. Un coran déchiré a également été découvert. Les autorités ont ouvert une enquête pour identifier les responsables.

    Sur fond de polémique autour de la fermeture de plusieurs églises protestantes en Algérie, une mosquée a été profanée avec «des inscriptions chrétiennes» dans la wilaya (région) de Djelfa, dans le sud de l’Algérie, rapporte le site d’information arabophone Ennahar Online. Par ailleurs, un coran a été découvert déchiré, ajoute la même source.

    Le média précise que c’est la mosquée du quartier Dar El Chouyoukh et son école coranique qui ont été prises pour cible par les profanateurs. La photo publiée par Ennahar Online permet de constater la présence de l’inscription «Jésus-Christ» en langue arabe sur le mur de la mosquée.

    Dans l’école coranique, les profanateurs ont déchiré le chapitre Mohammed, du nom du messager de l’Islam, d’un coran découvert par les fidèles. Ils ont immédiatement alerté la police.

    Face à cet acte inédit dans la région, les services de sécurité ont ouvert une enquête pour comprendre cet acte isolé et en découvrir les auteurs.

     

    Au vu de la situation politique sensible que traverse l’Algérie depuis le 22 février, et à l’approche de l’élection présidentielle du 12 décembre, des voix se sont élevées pour appeler à la sagesse et à éviter toute amalgame qui pourrait injustement viser les Algériens de confession chrétienne en tentant de leurs imputer la responsabilité de ces actes.

    Dans un entretien accordé à Sputnik, le pasteur Salah-Eddine Chalal, président de l’Église protestante d’Algérie (EPA), a indiqué qu’il y avait 46 communautés chrétiennes protestantes réparties sur 12 wilayas pour un nombre de fidèles estimé à 50.000.

    Les précisions du ministère algérien de l’Intérieur

    Contrairement aux informations relayées par certains médias et sur les réseaux sociaux, les autorités algériennes n’avaient pas uniquement pointé les églises protestantes. En effet, dans une directive aux walis (préfets) et responsables de sécurité des wilayas (régions), le ministère de l’Intérieur a appelé à l’intensification des enquêtes sur les activités financières suspectes de certains groupes religieux.

     

    Dans ce cadre, la note publiée le 8 septembre par le quotidien El Khabar désigne trois groupes, dont l’Église protestante d’Algérie (EPA) et deux organisations islamistes connues pour leurs stratégies agressives.

    Dans le même entretien à Sputnik, le pasteur Chalal confirme cet état de fait. Il affirme «qu’en dépit de la reconnaissance de la liberté de culte par la constitution, les minorités religieuses sont en danger et de moins en moins respectées».

    «Nous avons vu les attaques dont ont fait objet les ahmadis, les chiites, les karkarites [tous trois musulmans, ndlr] et aujourd’hui, nous, protestants», a-t-il ajouté, soulignant qu’«au niveau de la population, les mentalités commencent à s’ouvrir». «Les citoyens musulmans, athées — ou autres — sont venus nous soutenir, nous témoigner leur solidarité et nous encourager à demeurer pacifiques», a-t-il poursuivi.

    Auparavant, dans un communiqué, l’Église Protestante d’Algérie a récusé toute «leçon de patriotisme», rappelant que les responsables et membres de sa communauté «sont des Algériens à part entière et enfants de l’Algérie, qu’ils aiment autant que le reste des Algériens, musulmans ou autres».

     

    En réponse à ceux qui ont crié au scandale, évoquant la restriction de la liberté de conscience et de culte, comme si le gouvernement avait procédé à la fermeture de tous les temples protestants, Salah-Eddine Dahmoune, ministre algérien de l’Intérieur, a précisé qu’uniquement «12 sur 49 hangars transformés en églises et activant de manière illégale ont été fermés». Et de rappeler que l’État algérien avait ces dernières années financé des dizaines d’opérations d’aménagement et de rénovation d’églises catholiques situées dans les wilayas de Tizi Ouzou, Bouira, Annaba et Oran.

    source: https://fr.sputniknews.com/maghreb/201910301042349156-une-mosquee-degradee-avec-un-tag-jesus-christ-en-algerie-photo/

     

     

     
    Continuer
  • Emirats Arabes Unis: Le cyclone Kyarr se rapproche

    Le cyclone Kyarr, de catégorie 4, devrait atteindre la côte orientale des Emirats arabes unis ce mardi 29 octobre. Les voyageurs sont priés d’adapter leurs déplacements. 

    Le quai d’Orsay alerte les voyageurs se trouvant en aux Emirats arabes unis. Le cyclone Kyarr de catégorie 4 se trouve actuellement en mer d’Oman et se rapproche de la péninsule arabique. Il devrait atteindre la côte orientale des Emirats ce mardi 29 octobre et pourrait entraîner une montée des eaux et une mer très agitée. 

    Les voyageurs sont invités à faire preuve de vigilance et d’adapter leurs déplacements en conséquence ainsi que les informations relatives au trafic aérien. 

    source: https://www.deplacementspros.com/international/le-cyclone-kyarr-se-rapproche-des-emirats-arabes-unis

    Continuer
  • Israël: Netanyahou jette l'éponge, Gantz mandaté

    Netanyahou avait jusqu'à mercredi pour former un gouvernement

    Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a annoncé lundi soir qu'il renonçait à tenter de former un gouvernement, laissant la voie libre à son rival centriste Benny Gantz.

    "Il y a peu de temps j'ai annoncé au président (Reuven Rivlin) que je lui rendais mon mandat de tenter de former un gouvernement", a annoncé M. Netanyahou dans une vidéo mise en ligne sur son compte Facebook, en s'adressant aux "citoyens israéliens".

    Le président Rivlin a indiqué peu après dans un communiqué de ses services qu'il avait l'intention de mandater désormais M. Gantz, chef du parti Bleu-Blanc, pour tenter à son tour de former un gouvernement.

    Toutes les factions de la Knesset vont être informées que "le président a l'intention de transférer le mandat pour former le gouvernement, dès que possible, au président de Bleu-Blanc, le député Benny Gantz", selon le communiqué, qui a précisé que ce transfert aurait lieu jeudi.

    M. Gantz, un ancien chef de l'armée, disposera aussi de 28 jours pour remplir à bien cette tâche qui s'annonce d'ores et déjà difficile.

    A l'issue des élections législatives du 17 septembre, Benyamin Netanyahou et son rival Benny Gantz ont récolté respectivement les soutiens de 55 et 54 élus pour diriger le prochain gouvernement, mais sans atteindre le seuil de 61 députés leur permettant de former un gouvernement majoritaire. 

    source: https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/politique/1571677413-netanyahou-rend-son-mandat-au-president-rivlin

    Continuer

Nouveaux Articles

Populaires