Italie

  • Italie : Venise est inondée à cause d'une marée haute historique

    L'eau a submergé les terrasses des cafés. Les clients des bateaux-taxi ont dû rentrer dans leurs hôtels en passant parfois par les fenêtres.

    Une marée haute d'une ampleur inédite a envahi, mardi 12 novembre, les ruelles de Venise et la place Saint-Marc, surprenant les touristes. Selon les médias italiens, le phénomène a fait au moins un mort : un Vénitien de 78 ans a été retrouvé électrocuté dans son logement inondé.

    Cette "acqua alta" exceptionnelle de 1,87 m – le plus haut niveau depuis 53 ans – a déclenché les sirènes dans la Cité des Doges. C'est la deuxième plus haute marée enregistrée à Venise depuis le début des relevés en 1923, derrière celle de 1,94 m observée le 4 novembre 1966.

    "Clairement les effets du changement climatique"

    "Nous sommes en train d'affronter une marée plus qu'exceptionnelle. Tout le monde est mobilisé pour gérer l'urgence, a écrit Luigi Brugnaro, le maire de la ville, sur Twitter. Nous avons besoin que tout le monde nous aide à faire face à ce qui est clairement les effets du changement climatique."

    L'eau a submergé les terrasses des cafés, emportant tables et chaises le long des ruelles. Les passerelles des hôtels historiques ont également été balayées par les flots, obligeant les clients des bateaux-taxi à entrer dans les établissements par les fenêtres.

    Evénement rare lui aussi, le vestibule de la basilique Saint-Marc, joyau de la Sérénissime, a été inondé. Le procurateur de l'édifice Pierpaolo Campostrini a organisé des tours de garde dans la nuit pour surveiller la montée des eaux.

     

    source: https://www.francetvinfo.fr/monde/italie/la-ville-de-venise-touchee-par-une-maree-haute-historique_3700563.html

    Continuer
  • Un séisme frappe l'Italie, les secousses ressenties à Rome

    Le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM) a enregistré un tremblement de terre sur la péninsule italienne, les médias évoquant une magnitude d’entre 4,4 et 4,8. Les secousses ont été ressenties notamment à Rome, selon les médias locaux, l’épicentre du séisme étant dans la province de L'Aquila.

    Des secousses ont été enregistrées ce jeudi 7 novembre dans les régions de Latium et des Abruzzes, en Italie. Selon le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM), la magnitude était de 4,4. 

    L’Institut national italien de géophysique et de volcanologie a fait état du même chiffre. Dans le même temps, les médias italiens ont évoqué un tremblement de terre de magnitude d’entre 4,4 et 4,8 dans la province de L'Aquila. D’éventuelles victimes ou dégâts restent à préciser. 

    Le foyer du séisme se trouvait à une profondeur de 14 kilomètres, l’épicentre était à 94 kilomètres à l’est de Rome, précise l'CSEM. Les secousses ont été ressenties dans la capitale, située dans la région centrale de Latium, indique la presse locale se référant aux témoignages des habitants locaux.

    Dans le même temps, les médias italiens ont évoqué un tremblement de terre de magnitude d’entre 4,4 et 4,8. Les secousses se sont produites aux environs de 17h30 UTC. 

    D’après le site Notizie, le maire de la commune de Balsorano, dans L’Aquila, a annoncé à des fins de précaution la fermeture des écoles dans la journée de jeudi. Nombreux ont été ceux qui ont décidé d’appeler les pompiers.

    source: https://fr.sputniknews.com/international/201911071042389923-un-seisme-frappe-litalie-les-secousses-ressenties-a-rome/

     
     
    Continuer

Nouveaux Articles

Populaires