Le coronavirus de Wuhan a-t-il été breveté deux ans avant l’épidémie de 2020 ?

Des internautes partagent des brevets lié à un coronavirus déposés avant même l’expansion du virus 2019-nCoV, alimentant une rumeur selon laquelle le virus serait créé par l’homme. Il s’agit en réalité d’ancien brevets concernant d’autres virus de la même famille.

L’épidémie déclenchée par le virus apparu à Wuhan, en Chine, entraîne le partage de théories complotistes en ligne. Le coronavirus 2019-nCoV a déjà fait au moins 80 morts selon le bilan officiel. Les rumeurs affirment notamment que cette crise ne serait pas naturelle mais créée par l’Homme.

 

Des milliers de publications affirment ainsi que le coronavirus aurait déjà été breveté il y a plusieurs années, comme ce tweet indiquant “Pourquoi le coronavirus a-t-il déjà un brevet ? Pourquoi TOUT virus a-t-il un brevet ? Pourquoi un vaccin est-il déjà en cours de développement ? Brevet américain pour le brevet sur le coronavirus (brevet n° 10 130 701 délivré le 20 novembre 2018).

 

Le tweet renvoie vers le brevet d’un coronavirus, dont le lien a été partagé 11 000 fois sur Facebook en janvier 2020. Mais l’affirmation est fausse, il ne s’agit pas de la même souche de virus que celle actuellement responsable de l’épidémie d’origine chinoise. La cellule Vrai du Faux vous explique.

Le coronavirus est une vaste famille de virus

La catégorie des coronavirus regroupe un grand nombre de virus dont certains affectent les hommes et d’autres les animaux. La forme de 2020 n’est donc pas le seul représentant de sa famille. Ces agents infectieux doivent leurs noms ("virus à couronnes" en latin) à leur enveloppe présentant des protubérances, qui évoque la forme d’une couronne. Seuls deux de ces virus ont entraîné de graves épidémies chez l’Homme, notamment le Sras (syndrome respiratoire aigu sévère) en 2003, et le Mers (Syndrome respiratoire du Moyen-Orient). L’épidémie de Sras avait fait 774 morts dans le monde selon le bilan dressé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Le Mers a, lui, tué 458 personnes entre 2012 et 2015.

Il s’agit d’un brevet lié au virus de la bronchite aviaire

Le brevet de 2015 partagé concerne celui du virus de la bronchite infectieuse aviaire, un coronavirus qui affecte la volaille. L’institut Pirbright, qui avait déposé ce brevet en 2015, a confirmé à l’agence de presse Américaine AP que ce texte ne se référait pas au nouveau virus. En effet, le virus de Wuhan a lui été identifié en janvier 2020 par le Centre de santé publique de Shanghai Public et est disponible sur GenBank, une base de données en accès libre.

Il est habituel de breveter des formes altérées des virus pour les contenir

Il s’agit d’une formule altérée du virus aviaire de départ, qui atténue sa force. Le but est alors d’obtenir un vaccin ou un antibiotique. D’autres publications affirment que le coronavirus de Wuhan a été breveté, en partageant des brevets d’autres formes du virus que ce dernier. En légende, “Le coronavirus est un virus breveté. Qui dit breveté dit main de l'Homme.” Ce qui est faux. Il est possible de breveter la découverte d’un virus pour la recherche, comme sa forme altérée, dans le but de trouver un vaccin.

Toujours pas de vaccin disponible

Pour le moment, aucun vaccin n’a été trouvé pour pallier l’épidémie. Mais trois équipes distinctes de chercheurs vont se lancer dans la mise au point d'un vaccin, selon la Coalition pour l'innovation en matière de préparation aux épidémies (CEPI), qui précise que l'objectif est d'obtenir au moins un vaccin potentiel en phase d'essais cliniques d'ici le mois de juin.

Ces théories du complot sont néanmoins très présentes dans les communautés anti-vaccin, qui voient dans cette épidémie une excuse pour forcer la population à se vacciner. Dans les groupes complotistes anglophones, comme QAnon, c’est la fondation Bill Gates qui est accusée.

Leur élément d’accusation? La fondation Bill Gates fait partie des financements de l’institut Pirbright, ayant travaillé sur le virus aviaire. La porte-parole de l’institut a depuis rappelé que le virus aviaire n’est pas le virus de Wuhan. Elle a aussi indiqué que la fondation Bill Gates n’avait pas financé ce brevet.

 

source: https://www.msn.com/fr-fr/actualite/anti-infox-factchecking/le-coronavirus-de-wuhan-a-t-il-%c3%a9t%c3%a9-brevet%c3%a9-deux-ans-avant-l%c3%a9pid%c3%a9mie-de-2020/ar-BBZmEiT?li=BBoJMgY&ocid=UP97DHP

Soyez le premier à commenter cette vidéo.

Articles Connexes

Nouveaux Articles

Populaires